Reportage international

Une école de ballet en Irak

Audio 02:30
Vue aérienne du quartier de la place al-Tarayan, à Bagdad.
Vue aérienne du quartier de la place al-Tarayan, à Bagdad. ALI YUSSEF / AFP

L’école de ballet de Bagdad fête cette année ses 50 ans. Créé en 1968 avant l’arrivée au pouvoir de Saddam Hussein, ce symbole de la capitale irakienne a traversé toutes les époques. Pourtant l’école qui accueille près de 500 élèves est en danger. D’importantes difficultés financières qui pourraient amener à sa fermeture. L’école   publique   souffre aussi de la pression de plus en plus forte des religieux dans un pays qui a pourtant vaincu l’organisation Etat islamique (fin 2017). C’est le reportage de notre envoyé spécial à Bagdad, Nicolas Ropert.