Lignes de défense

La Garde nationale poursuit sa montée en puissance

Audio 02:30
Le général de division Gaëtan Poncelin de Raucourt est à la tête de la Garde nationale en France.
Le général de division Gaëtan Poncelin de Raucourt est à la tête de la Garde nationale en France. RFI/Olivier four

Lancée par François Hollande dans la foulée des attentats de Paris et de Nice, la Garde nationale continue à recruter dans le monde civil. L'objectif initial était d'atteindre le chiffre de 84 000 réservistes dans les armées, la police et la gendarmerie d'ici 2019, ce qui est en bonne voie assurent les responsables du projet. Cinquante jeunes candidats se présentent chaque jour pour rejoindre les réserves, selon la Garde nationale.