Accéder au contenu principal
Reportage France

Que reste-t-il de Mai-68 dans l'esprit des jeunes ?

Audio 02:30
Daniel Cohn-Bendit (au premier plan, 5ème-d), fondateur du «Mouvement du 22 mars» et l'un des leaders de Mai 68, chante l'Internationale, le 04 mai 1968 à Paris, entouré d'autres étudiants contestataires.
Daniel Cohn-Bendit (au premier plan, 5ème-d), fondateur du «Mouvement du 22 mars» et l'un des leaders de Mai 68, chante l'Internationale, le 04 mai 1968 à Paris, entouré d'autres étudiants contestataires. Archives/AFP

3 mai 1968. La date est symbolique et correspond à l'évacuation de la Sorbonne par les CRS : l'événement met le feu aux poudres. Quelques jours plus tard des lycées vont suivre le mouvement. 50 ans après, que reste-t-il de Mai-68 pour les jeunes lycéens et collégiens ?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.