[Série Soudan du Sud] Comment enterrer ses proches loin de chez soi? (4/5)

Audio 02:05
Des tombes de réfugiés sud-soudanais dans le petit cimetière de Palabek, le 22 mars 2018.
Des tombes de réfugiés sud-soudanais dans le petit cimetière de Palabek, le 22 mars 2018. RFI/Charlotte Cosset

Plus d’un million de Sud-Soudanais ont trouvé refuge en Ouganda depuis la reprise du conflit au Soudan du Sud. Mais les réfugiés arrivent souvent affaiblis par plusieurs jours voire semaines de marche, parfois ils sont malades ou blessés. Un certain nombre perde la vie sur le territoire ougandais loin de chez eux. Peu de statistiques existent sur le sujet car en général ces décès ne sont pas déclarés aux autorités. Pourtant, dans certains camps de réfugiés, des cimetières existent et il n’est pas rare de trouver des tombes dans les parcelles des réfugiés.