La vie ici

Ramadan au Niger: un jeûne 2.0

Audio 01:54
Les gens prient lors de la célébration de l'Aïd al-Fitr, le 26 juin 2017 sur la place de l'Indépendance à Accra. Cette fête marque la fin du mois de jeûne sacré du ramadan.
Les gens prient lors de la célébration de l'Aïd al-Fitr, le 26 juin 2017 sur la place de l'Indépendance à Accra. Cette fête marque la fin du mois de jeûne sacré du ramadan. © CRISTINA ALDEHUELA / AFP

Que ce soit pour récolter des fonds en faveur des nécessiteux, s’informer des horaires de début et de fin du jeûne ou partager les recettes des plats que l’on mange à la fin de la journée, les réseaux sociaux sont devenus un des piliers de la communication entre musulmans pendant le mois du ramadan. C’est aussi le moment dans l’année où les utilisateurs de ces réseaux veillent à soigner leur image. Almoctar Seyni Moussa du Tebonselab de Niamey est avec nous dans La vie ici