Lignes de défense

L'armée de terre reçoit son nouveau missile MMP

Audio 02:30
Tir d'éssai du MMP, le Missile français « portable » de Moyenne Portée.
Tir d'éssai du MMP, le Missile français « portable » de Moyenne Portée. ©Laurent Guichardon

Le conflit syrien est venu rappeler l'importance des missiles guidés employés par un simple duo de combattants contre les chars, les blindés, ou les positions de l'adversaire. Ces dernières années, des missiles relativement anciens, fournis aux rebelles ont infligé de lourdes pertes à l'armée régulière syrienne... Les forces spéciales occidentales (SF), les forces kurdes (FDS), les unités antiterroristes irakiennes (ICTS) ont quant à elles employé un grand nombre de ces missiles pour contrer les attaques des véhicules suicides (VBIED) bourrés d'explosifs de l'organisation « État Islamique ». Le missile anti-char a donc été « remis au goût du jour » et la France prépare les premiers déploiements opérationnels du tout nouveau MMP, un missile « portable » de moyenne portée qui doit remplacer le vieux missile « Milan ».