Invité France

Une greffe de trachée historique

Audio 04:27
L'équipe du Pr Emmanuel Martinod a réussi à implanter un organe respiratoire artificiel d'origine biologique à 12 patients. Une réussite française présentée au congrès de la Société américaine à San Diego (États-Unis), le 20 mai 2018.
L'équipe du Pr Emmanuel Martinod a réussi à implanter un organe respiratoire artificiel d'origine biologique à 12 patients. Une réussite française présentée au congrès de la Société américaine à San Diego (États-Unis), le 20 mai 2018. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

Une équipe médicale française, de l'hôpital Avicennes à Bobigny, a réussi à greffer une trachée, à partir d'autres tissus, des tissus de l'aorte, la plus grosse artère de l'organisme. Cela fait 7 ans que cette équipe travaille sur cette hypothèse. Une douzaine de malades ont été opérées de cette façon. Une première mondiale en matière de greffe respiratoire. Pierre Charretier, président de l’association SporLyGref est l’invité de Nathanaël Vittrant.