Accéder au contenu principal
Reportage international

Birmanie, le retour impossible des Rohingyas

Audio 02:22
Une vue aérienne montre des villages incendiés autrefois habités par les Rohingya, vus depuis les hélicoptères militaires du Myanmar qui transportaient les émissaires américains vers l'Etat du nord de Rakhine, au Myanmar, le 1er mai 2018.
Une vue aérienne montre des villages incendiés autrefois habités par les Rohingya, vus depuis les hélicoptères militaires du Myanmar qui transportaient les émissaires américains vers l'Etat du nord de Rakhine, au Myanmar, le 1er mai 2018. REUTERS/Michelle Nichols

Près de 700 000 Rohingyas vivent toujours dans des camps au Bangladesh, après avoir fui la répression de l’armée birmane l’an dernier. Cette minorité musulmane vit sous la menace imminente de la saison des pluies et des glissements de terrain. Pour l’instant, le processus de rapatriement n’a toujours pas commencé entre le Bangladesh et la Birmanie qui nie les accusations de « nettoyage ethnique » de l’ONU. Notre envoyée spéciale Sarah Bakaloglou a pu se rendre exceptionnellement à la frontière des deux pays lors d’un voyage de presse organisé par le gouvernement.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.