Accéder au contenu principal
Reportage international

Législatives en Afghanistan: la fraude s'organise

Audio 02:29
Un homme s'enregistre sur les registres électoraux à Kaboul, le 23 avril 2018. (Photo d'illustration)
Un homme s'enregistre sur les registres électoraux à Kaboul, le 23 avril 2018. (Photo d'illustration) REUTERS/Mohammad Ismail/File Photo
Par : Sonia Ghezali

La fraude s’organise en Afghanistan à cinq mois des élections législatives. Les 249 sièges de la Chambre basse de l’Assemblée nationale doivent être renouvelés, un scrutin qui arrive avec trois ans de retard sur le calendrier initial. Depuis samedi, les candidats peuvent s’enregistrer munis des signatures de 1 000 électeurs en leur faveur. Certains candidats ont décidé de faire appel à des « marchands de tazkira », la carte d’identité afghane, pour s’assurer un nombre de votes suffisant en leur faveur pour accéder au Parlement.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.