Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

Bargny au Sénégal, le triple fardeau

Audio 48:30
Une plage de Bargny grignotée petit à petit par l'océan Atlantique. Décembre 2015.
Une plage de Bargny grignotée petit à petit par l'océan Atlantique. Décembre 2015. RFI / Guillaume Thibault

Cela aurait pu être un petit paradis. Avec sa baie, ses plages de rêve et les pirogues de pêcheur, la petite ville de Bargny jouissait d’un calme et d’une douceur de vivre à seulement 30 km de Dakar. Mais ça, c’était avant. Avant que la SOCOCIM, la plus grosse cimenterie d’Afrique de l’Ouest ne s’installe, avant que l’érosion côtière ne s’amplifie, avant que le plan Sénégal émergent décide d’en faire un pôle urbain de 1 644 hectares, avec la construction de 23 ministères, un palais annexe de la République, et une centrale à charbon qui concentre aujourd’hui la mobilisation de la population. C’est un reportage d’Igor Strauss.(Rediffusion du 4 février 2017).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.