Accéder au contenu principal
Afrique économie

La diaspora de la RDC déterminée à enclencher le développement via l’entrepreneuriat

Audio 02:16
Le Congo Business Forum s'est tenu à Paris, le 30 juin 2018.
Le Congo Business Forum s'est tenu à Paris, le 30 juin 2018. ©Congo Business Forum
Par : Stanislas Ndayishimiye
6 mn

Des Congolais de la diaspora veulent tordre le cou au constat régulièrement fait sur leur pays selon lequel le Congo- Kinshasa à des potentialités immenses, en investissant dans le secteur productif, de façon à participer au développement. Paris a accueilli samedi dernier, pour la première fois, le Congo Business Forum, organisé par le Congo Millenium Business Club. 

Publicité

Le Congo Millenium Business Club est un réseau d’experts de la diaspora du Congo-Kinshasa, qui se veut être un trait d’union entre Congolais ou étrangers et ce pays de plus de 80 millions d’habitants. Un objectif que détaille Thomas Nsenda, Directeur Europe du CMBC. « Nous voulons aider des porteurs de projets à travers notre expertise et la mise en relation. Le but ultime étant de voir émerger des projets qui seront transformés en entreprises qui vont aider au développement du pays. »

Le Congo-Kinshasa, ce sont d’immenses richesses minières, forestières, pétrolières, hydroélectriques pour n’en citer que celles-ci, mais l’économie de ce géant potentiel reste indigente ; 2 à 4 Congolais sur 100 possèdent un compte bancaire. Les petites et moyennes entreprises ont du mal à trouver des crédits pour financer et développer leurs projets.

La filiale congolaise du groupe kenyan Equity Bank a développé un produit à leur intention, précise son directeur général, Célestin Mukeba.
« Depuis le début de nos opérations en 2005, nous avons accompagné essentiellement des petites et moyennes entreprises, parce que nous avions compris les différents verrous et les différents obstacles qui empêchaient les PME à avoir des financements, notamment le manque de garanties, le degré de formalisation… Donc, nous avons développé en interne toute une technologie bien adaptée, avec des experts qui s’approchent de ces entrepreneurs, comprennent bien leurs besoins, peuvent évaluer leur activité, pour qu’au final la banque puisse être en mesure de prendre une décision de financement. »

Des PME qui progressent lorsqu’on leur fait confiance

Selon, le directeur général d’Equity Bank Congo, débloquer des crédits pour les PME leur permet de se développer. « On est très content de voir qu’au bout de 12 ans de nos opérations, il y a des PME qui étaient éligibles pour 5 000 dollars et qui ont pu bénéficier de 500 000 dollars 12 ans après. D’autres sont même allées au-delà, pour obtenir 4 à 5 millions de dollars. »

Le CMBC veut se donner les moyens pour réussir à influencer de façon significative la transformation économique du Congo-Kinshasa, selon Thomas Nsenda. « Le Congo a aujourd’hui une image négative en termes de stabilité politique… Nous sommes conscients de ce fait. Mais je pense que l’économie peut changer les choses. Si on arrive à initier des projets, à les faire réaliser, on va pouvoir créer la richesse et la richesse créera des conditions qui amélioreront plus tard la vie économique et la vie politique. »

Le Congo Business Forum sera itinérant ; il devrait être organisé dans l’avenir notamment en Amérique du Nord et en Afrique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.