7 milliards de voisins

Comment lutter contre la grossophobie?

Audio 48:30
Un homme obèse aux Etats-Unis, en juillet 2009. L'obésité et le surpoids sont particulièrement présents dans certaines minorités américaines.
Un homme obèse aux Etats-Unis, en juillet 2009. L'obésité et le surpoids sont particulièrement présents dans certaines minorités américaines. AFP/Karen Bleier

«Trop gros pour avoir le job » ou trop corpulent pour s’habiller, les personnes en surpoids sont–elles victimes d’une discrimination largement oubliée ? La population ne cesse de prendre du poids, l’Afrique compte huit pays parmi les vingt dans le monde présentant les taux d'obésité chez les adultes les plus élevés.1,9 milliard d’adultes en surpoids, 650 millions d’obèses en 2016 dans le monde et paradoxalement, les discriminations ne semblent pas faiblir. Les réseaux sociaux continuent de faire l’apologie de la minceur. Comment se traduit la grossophobie dans nos sociétés ?

Publicité

- Daria Marx, co-fondatrice du collectif Gras politique. Co-auteur de « Gros » n’est pas un gros mot (Editions Librio)

- Gaëlle Prudencio,bloggeuse, influenceuse depuis 2007 dans le domaine de la mode grande taille, créatrice du challenge French Curves qui réunit une cinquantaine de blogueuses francophones (taille 42 et plus), et créatrice de la marque Ibi Lola.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail