Accéder au contenu principal
Le débat africain

Lutte contre le trafic de faux médicaments: hypocrisie ou impuissance?

Audio 49:00
Un membre de Nafdac jette des cartons de médicaments frauduleux à Lagos.
Un membre de Nafdac jette des cartons de médicaments frauduleux à Lagos. AFP/Pius Otomi Ekpei
50 mn

En Afrique, ils font chaque année près de 200 000 morts. Et pourtant, ils sont vendus sur les marchés, à la portée de tous. Quelquefois même dans les pharmacies. Et pourtant, le commerce de faux médicaments reste largement impuni.

Publicité

Avec :

- Benjamin Hounkpatin, ministre béninois de la Santé ;

- Dr Bouboutou Kabore, présidente du Comité d’organisation Pharmafrica ;

- Gilbert Ulrich Togbonon, procureur de la République près le Tribunal de Cotonou ;

- Bernard Leroy, directeur de l’IRACM (Institut de Recherche Anti-Contrefaçon de Médicaments).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.