Journal d'Haïti et des Amériques

Nicaragua: en pleine crise politique, Daniel Ortega célèbre la révolution sandiniste

Audio 19:30
Daniel Ortega face à ses partisans à Managua, le 7 juillet 2018.
Daniel Ortega face à ses partisans à Managua, le 7 juillet 2018. Reuters

La ville de Masaya est toujours bouclée par les forces pro-gouvernementales, après la mort (18 juillet 2018) d'au moins 2 habitants dans cette ville, bastion de la constatation, et c'est en pleine crise politique que les sandinistes au pouvoir, dont Daniel Ortega, célèbrent aujourd'hui le 39ème anniversaire de la révolution au Nicaragua.

Publicité

Dans le dossier Amériques, nous parlons des victimes de ce conflit au Nicaragua dont on parle peu, à savoir les enfants. 25 d'entre eux sont morts en 3 mois et beaucoup d'autres sont traumatisés.

L'autre titre, c'est Donald Trump, il tente comme il peut, d'éteindre l'incendie qu'il a lui-même allumé. Après avoir déclenché l'indignation d'une grande partie de ces concitoyens, lors de sa rencontre avec Vladminir Poutine à Helsinki, le 16 juillet 2018. Il a voulu revenir une nouvelle fois sur ses propos polémiques, dans une interview hier (18 juillet) à la chaîne C B S.

Nous sommes en ligne avec Frantz Duval du journal Le Nouvelliste pour prendre des nouvelles d’Haïti.

lenouvelliste.com/

Et à quelques mois de la Route du Rhum, deux quais de la Marina de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, ont été fermés pour cause de « délabrement ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail