C'est pas du vent

On a 20 ans pour changer le monde... maximum !

Audio 48:30
De gauche à droite: Maxime de Rostolan, Anne-Cécile Bras, Julien Wosnitza dans les locaux de RFI.
De gauche à droite: Maxime de Rostolan, Anne-Cécile Bras, Julien Wosnitza dans les locaux de RFI. RFI/Anne-Cécile Bras

L'un aurait pu être ingénieur chimique, l'autre banquier, mais ils ont ouvert leurs yeux sur le monde, et ils ont pris un virage à 180 degrés de leurs études.Après un tour du monde pour comprendre les enjeux de l'accès à l'eau, Maxime de Rostolan a décidé de s'attaquer à l'agriculture destructrice en créant Bluebees, une plateforme de financement participatif dédiée à l'agriculture et Fermes d'avenir, un réseau de fermes qui prouvent que l'agro-écologie est le modèle à imposer. Il vient de publier 20 ans pour changer le monde chez Larousse.Julien Wosnitza a effectué plusieurs missions pour l'ONG Sea Shepherd, il vient de publier Pourquoi tout va s'effondrer, aux éditions Les Liens qui libèrent, et s'est endetté à vie pour acheter un bateau de 47 mètres avec lequel il va partir nettoyer les océans.(Rediffusion du 18 mai 2018).