Chronique des droits de l'homme

Zimbabwe: les espoirs d'un renouveau (rediffusion)

Audio 03:39
L’avocat zimbabwéen Arnold Tsunga, vice-président de la FIDH et directeur Afrique de la Commission Internationale de Juristes, espère un changement réel dans son pays.
L’avocat zimbabwéen Arnold Tsunga, vice-président de la FIDH et directeur Afrique de la Commission Internationale de Juristes, espère un changement réel dans son pays. @FIDH

Le Zimbabwe a-t-il tourné la page Mugabe ? Après 37 ans au pouvoir, l’ex-président Robert Mugabe a été poussé à la démission par des membres de son propre camp le 21 novembre dernier. Et c’est son ancien bras droit, Emmerson Mnangagwa qui est devenu le nouveau chef de l’Etat, en attendant les élections générales du 31 juillet. Mais le Zimbabwe de l’après-Mugabe permettra-t-il davantage de liberté d’expression ? Les défenseurs des droits de l’Homme et les militants de l’opposition seront-ils moins harcelés ? La lumière sera-t-elle faite sur les exactions du passé ? C’est le souhait de l’avocat Arnold Tsunga, vice-président de la FIDH et directeur Afrique de la Commission internationale des Juristes.