Chronique transports

En Suède, la concurrence du rail profite aux régions

Audio 06:00
L'un des trains du Français Transdev à Uppsala.
L'un des trains du Français Transdev à Uppsala. RFI/Laurent Berthault

Alors que le gouvernement français a entériné la réforme ferroviaire qui ouvre la voie à la libéralisation du rail, des entreprises françaises profitent déjà de l'ouverture à la concurrence... à l'étranger. Exemple en Suède où Transdev exploite plusieurs lignes régionales. La Suède où l'ouverture à la concurrence a été lancée il y a déjà 28 ans et qui, en 2010, devenait le premier Etat européen à libéraliser l’ensemble de son réseau. (rediffusion)