Reportage international

Turquie: la difficile survie des réfugiés les plus pauvres

Audio 02:40
Des réfugiés reçoivent de la nourriture et des médicaments dans le parc de Cesme à Izmir en Turquie.
Des réfugiés reçoivent de la nourriture et des médicaments dans le parc de Cesme à Izmir en Turquie. ©Majority World/Getty Images

En Turquie il y a au moins trois, peut-être quatre millions de réfugiés. Jusqu’en 2016, des milliers d’entre eux ont traversé la mer Égée pour rejoindre la Grèce. Certains y ont d’ailleurs perdu la vie. La ville d’Izmir était alors au cœur de ce ballet incessant de réfugiés. Mais désormais avec l’accord signé entre Bruxelles et Ankara les passages en mer ont diminué. Des milliers de réfugiés se sont installés dans cette région, parfois en pleine campagne, dans des conditions très difficiles, et souvent livrés à eux-mêmes.