Accéder au contenu principal
Reportage international

Patrimoine: au musée national de Rio de Janeiro, les trésors partis en fumée

Audio 02:43
Photo prise le 20 septembre 1999 d'un caméraman enregistrant la présentation de la reconstitution de la tête de «Luzia», «la première femme brésilienne», dont le crâne a 12 000 ans au Musée national d'histoire de Rio de Janeiro , Brésil.
Photo prise le 20 septembre 1999 d'un caméraman enregistrant la présentation de la reconstitution de la tête de «Luzia», «la première femme brésilienne», dont le crâne a 12 000 ans au Musée national d'histoire de Rio de Janeiro , Brésil. ANTONIO SCORZA / AFP

Au Brésil, près de deux semaines après l’incendie du musée national de Rio de Janeiro, le pays est encore sous le choc. Les manifestations d’étudiants se succèdent pour dénoncer ce qui a été reconnu comme une « tragédie annoncée », par le manque d’entretien de la structure, un palais bicentenaire de plus de 20 000 mètres carrés. Cette semaine, l’Unesco a dépêché deux spécialistes pour aider à la reconstruction de l’édifice. Les recherches sont toujours en cours pour tenter de récupérer les collections qui peuvent l’être, mais la direction du musée estime que 90 % des 20 millions d’objets pourraient être perdus à jamais. Notre correspondante est allée à la rencontre de ces Brésiliens qui luttent pour la sauvegarde de leur patrimoine.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.