Accéder au contenu principal
Débat du jour

L’Etat doit-il se désengager d’Air France ?

Audio 19:30
Un avion Air France sur le point de décoller. Aéroport d'Orly, le 10 avril 2018.
Un avion Air France sur le point de décoller. Aéroport d'Orly, le 10 avril 2018. REUTERS/Gonzalo Fuentes

Depuis le début de la semaine, ils se découvrent. D'un côté, leur nouveau patron, le Canadien Ben Smith et de l'autre les 46 000 salariés d'Air France et leurs représentants. Et c'est un choc des cultures, entre ce dirigeant de culture d'entreprise nord-américaine et cette compagnie dont l'Etat français détient près de 15% du capital et le contrôle effectif et dont la vie est ponctuée ces dernières années de conflits sociaux à répétition. Dans un secteur ultra-concurrentiel, cela ressemble parfois à un anachronisme, même si Air France n'est pas la seule compagnie aérienne dont une partie du capital est public. L'évolution implique-t-elle que l'Etat se désengage d'Air France ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :
- Arnaud Aymé, économiste spécialiste des transports chez Sia Partners
- Yan Cochennec, rédacteur en chef d'Air & Cosmos

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.