Journal d'Haïti et des Amériques

«Balles perdues», de Jennifer Clement, parle de l’Amérique d’aujourd’hui

Audio 19:30
Jennifer Clement, auteure de «Balles perdues». Ici, le 22 septembre 2016 à la Foire du livre de Göterborg.
Jennifer Clement, auteure de «Balles perdues». Ici, le 22 septembre 2016 à la Foire du livre de Göterborg. WikimediaCommons/CC4.0/Per A.J. Anderson
Par : Anne Verdaguer
21 mn

Est-il possible de parler d’armes à feu et de leur impact sur la vie d’une manière poétique ? Drôle de question que s'est posée l’écrivaine américaine Jennifer Clement dans son nouveau roman Balles perdues. Un roman qui se lit comme un conte moderne, qui plonge les lecteurs dans la vie quotidienne de celles et ceux qui sont confrontés à la violence liée au trafic d’armes. Achim Lippold l’a rencontrée.

Publicité

- A la Une de la revue de presse de Romain Lemaresquier : Retour sur les auditions de Brett Kavanaugh, candidat à la Cour Suprême, et de Christine Blasey Ford, la professeure de psychologie qui l’accuse de tentative de viol.

- À la Une du journal de La 1ère Caraïbes : Benoit Ferrand revient sur la visite d’Emmanuel Macron en Martinique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail