Accéder au contenu principal
Les preuves, des faits

Hausse des prix du pétrole: qui dit vrai?

Audio 04:09
Installations pétrolières et gazières sur l’île iranienne de Kharg.
Installations pétrolières et gazières sur l’île iranienne de Kharg. Kaveh Kazemi/Getty Images

Le pétrole coûte cher et de plus en plus cher. Plus de 82 dollars cette semaine, en hausse de 33 % par rapport à janvier dernier. A qui la faute ? Il y a plusieurs explications, plusieurs versions en fonction de qui il s’agit. Selon Donald Trump devant l’Assemblée générale des Nations unies : « L’OPEP et les pays de l’OPEP comme d’habitude arnaquent le reste du monde et je n’aime pas ça, personne ne peut s’en satisfaire. Nous défendons beaucoup de ces pays pour rien et après ils profitent de nous en exigeant des prix du pétrole élevés ». Le président américain reproche ainsi à l’organisation des pays exportateurs de pétrole de faire grimper les prix du baril, Mais l’Iran, membre de l’OPEP, renvoie l’accusation par l’intermédiaire de son ministre du pétrole : c’est Donald Trump qui serait la cause de l’envolée des prix du brut, à cause de ses sanctions contre Téhéran...

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.