Accéder au contenu principal
Reportage international

Arménie: en finir avec la corruption

Audio 02:24
Pour mener à bien ces réformes le Premier ministre Nikol Pachinian doit tenter d’obtenir une majorité au Parlement. D’où son souhait d’organiser au plus vite des élections législatives anticipées, que le parti républicain, majoritaire, veut éviter.
Pour mener à bien ces réformes le Premier ministre Nikol Pachinian doit tenter d’obtenir une majorité au Parlement. D’où son souhait d’organiser au plus vite des élections législatives anticipées, que le parti républicain, majoritaire, veut éviter. REUTERS/Vahram Baghdasaryan/Photolure

Les 11 et 12 octobre, l’Arménie accueillera le 17e sommet de la Francophonie. Une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus, dont le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre canadien Justin Trudeau. L’Arménie accueille cet événement international moins de 6 mois après les manifestations massives qui ont porté l’opposant Nikol Pachinian au pouvoir. A peine nommé, il a mis en place une vaste campagne anti-corruption. Depuis, les scandales et les révélations se succèdent.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.