Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Maroc: entrée en vigueur d’une loi contre les violences faites aux femmes

Audio 02:25
L'année dernière au Maroc, le nombre de plaintes déposées pour agression sexuelle a été multiplié par deux. Photo : Dans une rue de Rabat, au Maroc
L'année dernière au Maroc, le nombre de plaintes déposées pour agression sexuelle a été multiplié par deux. Photo : Dans une rue de Rabat, au Maroc ©FADEL SENNA/AFP
Par : Sara Doublier
4 mn

Depuis près d'un mois, le harcèlement de rue est puni par la loi marocaine. Entrée en vigueur à la mi-septembre, la loi 103-13 relative aux violences faites aux femmes prévoit six mois d'emprisonnement et une amende de 200 à 1000 euros en cas de harcèlement dans un lieu public, ou suite à des propos ou insinuations à caractère sexuel par tous les moyens possibles : SMS, messages vocaux, photos. Si les défenseurs des droits saluent une avancée majeure, les associations craignent un manque de suivi dans son application. Sara Doublier s'est rendue dans l'une d'entre elles, l'association Attahdid, spécialisée dans l'écoute et le suivi juridique des femmes victimes de violences.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.