Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

À la rencontre de Zadie Smith, romancière britannique d'origine jamaïcaine

Audio 19:30
Zadie Smith à Paris (octobre 2018).
Zadie Smith à Paris (octobre 2018). © RFI/Catherine Fruchon-Toussaint

Zadie Smith, Jamaïcaine par sa mère et Anglaise par son père, est née à Londres en 1975. Son premier roman a été traduit en français, en 2001, sous le titre Sourires de loup, ont suivi L'homme à l'autographe (2005), De la beauté (2007), Changer d'avis, un recueil d'essais en 2013, et Ceux du Nord-Ouest (2014). Son cinquième roman Swing Time vient de paraître, aux éditions Gallimard, dans une traduction d'Emmanuelle et Philippe Aronson.

Publicité
Couverture de l'édition française
Couverture de l'édition française © Gallimard

"Deux petites filles métisses d’un quartier populaire de Londres se rencontrent lors d’un cours de danse. Entre deux entrechats, une relation fusionnelle se noue entre elles. Devant les pas virtuoses de Fred Astaire et de Jeni LeGon sur leur magnétoscope, elles se rêvent danseuses. Tracey est la plus douée, la plus audacieuse mais aussi la plus excessive. Alors qu’elle intègre une école de danse, la narratrice, elle, poursuit une scolarité classique au lycée puis à l’université, et toutes deux se perdent de vue.

La plus sage devient l'assistante personnelle d’Aimee, une chanteuse mondialement célèbre. Elle parcourt le monde, passe une partie de l’année à New York et participe au projet philanthropique d’Aimee : la construction d’une école pour filles dans un village d’Afrique. Pendant ce temps, la carrière de Tracey démarre, puis stagne, tandis que progresse son instabilité psychologique. Après une série d’événements choquants, les deux amies se retrouveront pour un dernier pas de danse." (Présentation de l'éditeur)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.