Accéder au contenu principal
En sol majeur

Pippo Delbono

Audio 48:30
Pippo Delbono.
Pippo Delbono. Maxppp / EMMEVI PHOTO
Par : Yasmine Chouaki
50 mn

Notre invité En Sol Majeur s’appelle Pippo Delbono. Comment est-ce possible qu’un grand révolutionnaire puisse être accueilli et joué dans tous les théâtres de France et de Navarre ? Tout est possible au pays de Pippo Delbono: poésie, danse, musique, cinéma, photographie, théâtre. Et ce pays du possible a des codes bien à lui, qui produit un cinéma indépendant, incontournable bien à lui, un théâtre et des performances qui relèvent de l’expérience. Le tout offrant comme un paquet cadeau une belle rétrospective de ses films au Centre Pompidou à Paris. Pippo Delbono, c’est un nom qui dit quelque chose, un nom d’humoriste on dirait... Pourtant, que ce soit derrière sa caméra, sur les planches ou dans ses installations (pas loin de Pina Baush ou de Sophie Calle), l’animal est plutôt dans une forme de don de soi : sa joie, c’est de montrer le visage des martyrs et de nos exclus contemporains. Rien d’intellectuel chez Pippo Delbono, que du sauvage culturel.

Publicité

Les choix musicaux de Pippo Delbono:

- Beniamino Gigli, Mi par d'udir ancora (Bizet)
-
Frank Zappa, Flambay

Pippo Delbono est l'auteur de Le don de soi (Editions Actes Sud).

⇒ Rétrospective Pippo Delbono,La Mente che mente (L'esprit qui ment), à voir du 5 octobre au 5 novembre 2018, au Centre Pompidou (Paris). Pour en savoir plus, cliquez ici !

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.