Chronique de Mamane

Le consulat: un endroit fascinant et très mystérieux

Audio 02:40
Mamane.
Mamane. RFI

Aujourd’hui, dans ce village qu’on nous dit mondialisé, le consulat est la porte d’accès à ce monde ouvert à tous, ce monde où nous sommes tous voisins de palier, cousins, frères et sœurs même si physiquement nous sommes séparés par des milliers de kilomètres, les uns par ici, les autres de l’autre côté de l’océan ou au-delà des montagnes ou du désert. Ils sont nombreux, les Gondwanais, à s’arrêter devant un consulat, de l’autre côté de la rue, et à le fixer avec un air béat, les yeux rêveurs, comme on regarde son poste télé, comme on regarde un documentaire ou un dépliant touristique qui t’emmène loin, là-bas, sur les ailes de ton imagination, New York, Stockholm, Rio de Janeiro, Paris, Nairobi...