Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Magal de Touba: «Les hommes politiques viennent en quête d'influence»

Audio 04:54
Les pélerins de la confrérie mouride lisent des khassayites, écrits par leur guide spirituel Serigne Touba, sous une tente près de la Grande Mosquée de Touba, le 27 octobre 2018, avant la fête religieuse du Magal.
Les pélerins de la confrérie mouride lisent des khassayites, écrits par leur guide spirituel Serigne Touba, sous une tente près de la Grande Mosquée de Touba, le 27 octobre 2018, avant la fête religieuse du Magal. AFP/Seyllou
Par : Bineta Diagne

Des centaines de milliers de pèlerins sont réunis dans la ville sainte de Touba, pour participer au grand Magal. Ce rassemblement annuel de la confrérie mouride, très influente dans le pays, célèbre le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme. Au-delà des moments de communion au cours desquels les pèlerins assistent à des récitations du coran, Touba devient pendant deux jours, un lieu de rencontres entre politiques et religieux. Bakary Sambe, chercheur, auteur du Sénégal entre diplomatie d’influence et islam politique, répond à Bineta Diagne.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.