Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal, une vengeance à quatre mains

Audio 48:30
Portraits des écrivains Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal, à l'occasion de la sortie de leur roman «Lord Gwynplaine», paru aux éditions Albin Michel.
Portraits des écrivains Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal, à l'occasion de la sortie de leur roman «Lord Gwynplaine», paru aux éditions Albin Michel. Crédits: Roberto Frankenberg

Jean-Bernard Pouy, le créateur du « Poulpe » et de Pierre de Gondol, et Patrick Raynal qui a longtemps dirigé la prestigieuse Série Noire chez Gallimard sont deux grands noms du roman noir. Ils viennent aujourd'hui présenter un roman écrit à quatre mains. Un récit d’aventures mené tambour battant avec un héros aussi étrange qu’élégant, nimbé d’une aura mystérieuse. Une histoire d’amour et de haine aussi, avec de très belles femmes, quelques infidélités, des querelles familiales tantôt tragicomiques, tantôt vaudevillesques. Au fil des 500 pages, qui tient aussi de la satire sociale et politique, on trouve également du poison et quelques cadavres, des ambitieux prêts à tout, une belle brochette de corrompus, ou encore un abbé qui blanchit l’argent de la drogue. Avec son titre qui fait penser à Victor Hugo mais une intrigue qui rappelle avec délices l’une des vengeances les mieux ourdies de la littérature française : celle du Comte de Monte Cristo, l’un des chefs d’oeuvres d’Alexandre Dumas. Lord Gwynplaine, de Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal, sort ce vendredi 2 novembre 2018 chez Albin Michel.Rubrique musique avec Alain Pilot qui présente Les portes du Paradis, premier disque de Dani Terreur.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.