Accéder au contenu principal
Religions du monde

La fin du monde et le dernier dieu

Audio 48:30
Couverture du livre «La fin du monde et le dernier dieu : un nouvel horizon pour l’humanité», de Pierre-Henri d’Argenson.
Couverture du livre «La fin du monde et le dernier dieu : un nouvel horizon pour l’humanité», de Pierre-Henri d’Argenson. Editions Liber
Par : Geneviève Delrue

Publicité

Religions du monde - Parties 1 et 2 - 10h10 → 11h00 (Heure de Paris)

Les apparences festives de notre modernité masqueraient un évènement que nous ne voulons pas voir : la fin de notre monde.

Pierre-Henri d’Argenson, haut fonctionnaire, ancien élève de l’Ecole nationale d’administration, dans son livre La fin du monde et le dernier dieu : un nouvel horizon pour l’humanité (Liber), décrit un monde fini dans lequel l’homme s’ennuie, s’angoisse, et consomme de plus en plus.

Nous avons exploré toutes les terres émergées, essayé tous les régimes politiques, adopté toutes les croyances religieuses, et même réalisé toutes les formes d’art. Or, notre biologie est façonnée pour l’exploration, la découverte. Face à ce constat, soit l’homme détruit tout en remettant le couvert du Grand soir, de l’Apocalypse et du Grand recommencement, soit il quitte la Terre et, à l’image de l’arche de Noé, embarque dans un vaisseau spatial pour s’installer ailleurs dans l’Univers. Mais alors peut-on emmener Dieu ou nos dieux dans l’espace ?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.