Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

La RCA, tête de pont des ambitions russes en Afrique?

Audio 49:00
Des membres russes de la garde rapprochée du président de la RCA, Faustin Archange Touadera, à Berengo (RCA), en août 2018.
Des membres russes de la garde rapprochée du président de la RCA, Faustin Archange Touadera, à Berengo (RCA), en août 2018. © AFP/FLORENT VERGNES

En 10 mois à peine, ils sont devenus omniprésents à Bangui, ils forment les FACA, les forces armées centrafricaines, assurent la sécurité rapprochée du président Faustin Archange Touadera, jouent les médiateurs avec les groupes armés qui contrôlent encore les trois quarts du pays, et implantent des bases dans les zones diamantifères : pourquoi cet intérêt subit des Russes pour la Centrafrique, qu’ont-ils à y gagner ? Le Kremlin cherche-t-il à évincer la France de son pré carré africain ? La RCA est-elle la tête de pont des ambitions russes sur le continent africain ?

Publicité

Avec :
- Roland Marchal, chercheur au CERI (centre d'études et de recherches internationales)
- Arnaud Dubien, directeur de l'Observatoire franco-russe à Moscou, chercheur associé à l'IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.