En sol majeur

Séry Bailly

Audio 48:30
Séry Bailly.
Séry Bailly. © RFI/Yasmine Chouaki

Tout un week-end, ESM à Abidjan... la cause est belle, elle est culturelle. Si vousétiez branché sur RFI, ces dernières semaines, vous savez que Côte d’Ivoire a rimé avec araignée du soir, i.e: élections locales tendues, tirs de gaz lacrymogènes, partisans mécontents sur fond de rivalité politique. Même si le président Ouattara en visite en France (pour les commémorations du 11 novembre) a déclaré : « il n’y a pas de crispation politique dans mon pays », on sent comme de l’électricité dans l’air. Et c’est dans ce contexte que la culture pointe son nez avec un colloque in-al intitulé Sidiki Bakaba, un engagement au service des Arts et du Spectacle africains, qui s’est déroulé à l’Université Félix Houphouët-Boigny, du 16 au 18 novembre 2018. Sidiki Bakaba, artiste majeur franco-ivoirien, nommé par Laurent Gbagbo, directeur du Palais de la culture d’Abidjan et en exil en France depuis 7 ans, i.e depuis la crise post-électorale de 2011. L’artiste (icône du continent) sera notre invité demain, mais aujourd’hui pour pousser les portes de ce colloque, nous recevons ESM dans un p’tit maquis d’Abidjan Sery Bailly, écrivain, homme politique ivoirien et responsable du comité scientifique de ce colloque.

Publicité

Les choix musicaux de Séry Bailly :

- Fania All Stars Qui ta te tu
- Bembeya Jazz Regard sur le passé
- Ernesto Djedje Gnizako

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail