Accéder au contenu principal
Ici l'Europe

José Bové: la France recule sur la transition énergétique

Audio 19:30
José Bové, le 30 avril 2018, à Vintimille, au début de la marche citoyenne et solidaire pour les migrants.
José Bové, le 30 avril 2018, à Vintimille, au début de la marche citoyenne et solidaire pour les migrants. © AFP/VALERY HACHE

La COP24 s’ouvre le dimanche 2 décembre 2018 en Pologne, pays champion d’Europe du Charbon et des émissions de CO2 par habitant. Le Parlement européen a appelé à relever les objectifs climatiques fixés par l’Union, dans le cadre de l’Accord de Paris. Entre autres, les émissions de gaz à effet de serre devraient être réduites de 55% à horizon 2030, contre 40% aujourd’hui, mais le Conseil freine le mouvement. «L’Europe est dans une situation paradoxale», estime José Bové qui dénonce également un recul en France, suite aux annonces d’Emmanuel Macron sur la transition énergétique.Alors que les députés britanniques s’apprêtent à voter sur le Traité de sortie du Royaume-Uni, l’eurodéputé vert déplore « le gâchis du Brexit ». Il nous dit pourquoi il ne croit pas à l’idée d’un Parlement européen dominé par les populistes, et appelle les Verts français à se rassembler en vue des élections de mai 2019.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.