Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

Daniel Picouly, au-dessous du volcan en Martinique

Audio 29:00
L'écrivain français Daniel Picouly en studio à RFI (décembre 2018).
L'écrivain français Daniel Picouly en studio à RFI (décembre 2018). © RFI/Fanny Renard

Daniel Picouly s’est imposé en 1996 avec «Le Champ de personne» (Grand prix des lectrices de ELLE) puis avec «L’enfant léopard» (Prix Renaudot, 1999). Il a publié depuis «La nuit de Lampedusa», «La faute d’orthographe est ma langue maternelle» et «Le cri muet de l’iguane», entre autres, ainsi que de nombreux livres pour la jeunesse. Il anime une émission littéraire sur France Ô. (www.picouly.com)Son nouveau roman intitulé «Quatre-vingt-dix secondes», publié aux éditions Albin Michel, revient sur la terrible éruption volcanique de la montagne Pelée qui, le 8 mai 1902, a détruit la ville de Saint-Pierre faisant près de 30.000 morts.

Publicité
Couverture du roman
Couverture du roman © Albin Michel

« Le diable a bu du rhum. On a souillé les églises, déterré les cadavres. Saint-Pierre doit se repentir. Tandis que je crache de la boue et du feu, que je ravage les champs, les bêtes et les hommes, ils battent des mains comme des enfants à Carnaval. Ils oublient de redevenir des animaux sages, de faire confiance à leur instinct. Fuyez ! Je suis la montagne Pelée, dans trois heures, je vais raser la ville. Trente mille morts en quatre-vingt-dix secondes. » (Extrait)

 

 

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.