Accéder au contenu principal
Reportage international

La grogne des retraités au Venezuela

Audio 02:27
Un homme se tient devant un graffiti "Hambre" (qui signifie "Affamé") à Caracas, au Venezuela. (Image d'illustration).
Un homme se tient devant un graffiti "Hambre" (qui signifie "Affamé") à Caracas, au Venezuela. (Image d'illustration). Roman Camacho/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

Au Venezuela, les retraités ont protesté tout au long du mois de décembre contre des problèmes dans le versement de leur prime de Noël. Chaque année au moment des fêtes, ils touchent une prime équivalente au salaire minimum de 4 500 bolivars (moins de 10 euros). Sauf que cette année, une première partie a été versée en Petro, la crypto-monnaie vénézuélienne, et la seconde avec beaucoup de retard.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.