Chronique des matières premières

La faiblesse des cours de métaux de base

Audio 01:31
Une pile de tuyaux en acier dans une usine basée dans la province de Hebeï, en Chine.
Une pile de tuyaux en acier dans une usine basée dans la province de Hebeï, en Chine. REUTERS/Kim Kyung-Hoon

Les cours mondiaux des métaux de base devraient encore souffrir en 2019 notamment à cause de la Chine. L’économie de l’empire du Milieu, premier importateur mondial de ces métaux montre des signes de faiblesse.

Publicité

L’année 2018 a été décevante pour les métaux de base, très utilisés dans l’industrie.  Pour certains, la baisse des prix a été à deux chiffres l’an dernier surtout à cause des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis. Exemple : le prix de l’aluminium a plongé de plus de 18%, celui du cuivre de près de 17%.

La faiblesse des cours devrait se poursuivre en 2019, prédisent les analystes qui craignent un ralentissement de l’économie chinoise. En effet, la Chine, premier importateur mondial de matières premières montre de plus en plus de signes de faiblesses.  L’activité industrielle s’est dégradée en décembre dernier pour la première fois depuis plus de deux ans.

Ainsi, selon la Banque mondiale la croissance chinoise pourrait baisser à 6,2% cette année contre 6,5% attendue en 2018.  À cela s’ajoutent les incertitudes quant à la faculté des États-Unis et de l’empire du Milieu à parvenir à un accord pour mettre fin à la guerre commerciale déclenchée l’an dernier par le président Donald Trump.

Une situation qui pénalise notamment les pays en développement : les deux tiers sont tributaires de l’exportation des matières premières surtout ceux de l’Afrique. Le continent est très dépendant de la Chine qui est devenue son premier partenaire commercial et le premier investisseur.

Les économistes s’inquiètent également d’un ralentissement de l’économie mondiale qui affaiblira la demande de métaux et d’autres matières premières. Pour preuve, l’activité industrielle a faibli en décembre dans une bonne partie de l’Europe et en Asie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail