Politique, le choix de la semaine

France: pourquoi les européennes ne sauveront pas la gauche

Audio 02:19
Le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure au siège du parti à Paris, le 30 mars 2018.
Le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure au siège du parti à Paris, le 30 mars 2018. REUTERS/Philippe Wojazer

2019 sera-t-elle l'année du renouveau pour la gauche française bien mal en point ? Peut-elle profiter des européennes de mai prochain pour enfin exister face à Emmanuel Macron et Marine Le Pen ? Pour avoir une chance de faire un bon score lors de ces élections, les différentes formations de gauche doivent s'unir. Une mission qui semble impossible pour l'heure.