Accéder au contenu principal
En sol majeur

Babacar Mbaye Diop

Babacar Mbaye Diop et Yasmine Chouaki.
Babacar Mbaye Diop et Yasmine Chouaki. © RFI/Yasmine Chouaki
Par : Yasmine Chouaki
2 mn

Maître de conférences à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, docteur en Philosophie à l’Université de Rouen (France), ex-secrétaire Gal de la Biennale de Dakar, Babacar Mbaye Diop est un intellectuel sénégalais avec lequel il va falloir compter et peut-être capituler. Qui mieux placé que lui pour parler d’esthétique négro-africaine ? Au moment où l’on parle de la restitution des biens culturels africains, il s’avance avec au moins un ouvrage à cogiter Critique de la notion d’art africain qui paraît aux Editions Hermann. Mais, pour lui qui navigue entre deux terres, celle de Cheikh Anta Diop et celle de Flaubert, petite question : est-ce qu’on trouve chez lui plutôt une toile de Picasso le cubiste, ou plutôt une installation du post-moderne Romuald Hazoume ?Babacar Mbaye Diop était l'invité d'En Sol Majeur... Bonne écoute.

Publicité
Couverture de Critique de la notion d'art africain par Babacar Mbaye Diop
Couverture de Critique de la notion d'art africain par Babacar Mbaye Diop HermannEditions

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.