Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Brexit: l’avenir en suspens des Britanniques d’Europe

Audio 19:30
Les eurodéputés ont débattu, ce 16 janvier 2019, à Strasbourg au sujet du Brexit.
Les eurodéputés ont débattu, ce 16 janvier 2019, à Strasbourg au sujet du Brexit. © REUTERS/Vincent Kessler

Les Britanniques installés en Europe ont vu avec effroi mardi dernier (15 janvier 2019) les parlementaires du Royaume-Uni rejeter l’accord négocié avec l’UE qui protégeait leurs droits. Et de chaque côté du Channel, désormais, les préparatifs s’accélèrent dans l’hypothèse d’une sortie du Royaume Uni de L’UE sans accord.

Publicité

Paris va ainsi adopter cinq ordonnances dans les trois prochaines semaines. Il s'agit notamment de réglementer le statut des 200 000 Britanniques vivant en France, qui auront 12 mois pour régulariser leur situation, « sous réserve de réciprocité » de la part du Royaume-Uni. Reportage signé Frédérique Lebel.

L’Espagne est le premier pays de résidence pour les expatriés britanniques en Europe, avec près de 300 000 ressortissants officiellement installés sur le territoire. Laetitia Dive est allée à leur rencontre dans les villes du sud du pays, en Andalousie.

En Allemagne, c’est la ruée des Britanniques pour obtenir la citoyenneté allemande. A Berlin, Julien Mechaussie.

Le 31 décembre 2001, à minuit, la monnaie européenne entrait en circulation.

Elle avait été adoptée, le 1er janvier 1999, par 11 pays européens. Aujourd'hui, l'euro a 20 ans, et ce n'est pas une totale réussite de l'avis de Jean Quatremer. Le journaliste, qui suit depuis des années les questions européennes, publie Il faut achever l’Euro, aux éditions Calmann Levy.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.