Débat du jour

Les journalistes et les médias méritent-ils la défiance qui les atteint?

Audio 19:30
En France, les médias doivent faire face une défiance croissante.
En France, les médias doivent faire face une défiance croissante. © AFP/Jacques DEMARTHON

C'est l'un des thèmes récurrents des manifestations hebdomadaires des «gilets jaunes» en France depuis deux mois et demi. Les médias et les journalistes sont honnis par les manifestants, voire attaqués physiquement, contraints de travailler sous protection, leurs journaux parfois empêchés de paraître et les sièges des entreprises de presse deviennent des lieux de manifestation. Mais, cette défiance dépasse à l'évidence le simple cadre des manifestations. Elle est croissante, documentée, scrutée depuis des années par des enquêtes régulières, et amène les rédactions à s'interroger et à se poser la question du jour : Les journalistes et les médias méritent-ils la défiance qui les frappe ?

Publicité

Pour en débattre:

- Alexis Lévrier, historien de la presse et des médias, maître de conférences à l’Université de Reims, chercheur associé au Celsa et auteur de Le contact et la distance (Les petits matins, 2016)
- Samuel Bouron, maître de conférences en sociologie à l’Université de Paris-Dauphine, membre de l’Institut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences Sociales (IRISSO), auteur de L’institutionnalisation paradoxale des écoles de journalisme dans la Revue Savoir/Agir.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail