Archives d'Afrique

Amilcar Cabral, la lutte pour l’indépendance (1&2)

Audio 49:00
Amilcar Cabral, le fondateur du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap Vert (PAIGC), le 22 octobre 1971. Amilcar Cabral a été assassiné, le 20 janvier 1973.
Amilcar Cabral, le fondateur du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap Vert (PAIGC), le 22 octobre 1971. Amilcar Cabral a été assassiné, le 20 janvier 1973. © AFP/LEHTIKUVA

Bien qu’il n’ait pas gouverné son pays comme la plupart des militants des années soixante, baptisé partout du nom affectueux de « père de l’indépendance », Amilcar Cabral reste l’un des principaux combattants de la lutte pour l’accession à la souveraineté de son peuple. Même si son combat, déjà panafricain, ne concernait pas exclusivement la Guinée Bissau.