Accéder au contenu principal
Invité Afrique

S. Kaninda (Transparency): «La corruption est un facteur de crise de démocratie»

Audio 05:06
Samuel Kaninda est conseiller régional Afrique pour Transparency International.
Samuel Kaninda est conseiller régional Afrique pour Transparency International. @S_Kaninda

L'Afrique subsaharienne est la région du monde la moins bien notée, dans l'indice de perception de la corruption 2018, publié cette semaine par l'organisation Transparency International. En tête du classement régional, on trouve les Seychelles (avec 66 points sur 100), suivi du Botswana et du Cap Vert. En bas du même classement : la Somalie (10 points) et le Soudan du Sud (13 points, au même niveau que la Syrie). Samuel Kaninda est conseiller régional Afrique pour Transparency International. Il répond aux questions de Magali Lagrange.

Publicité

►Samuel Kaninda, conseiller régional Afrique pour Transparency International

Lien sur le rapport de Transparency International  : Indice de perception de la corruption 2018

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.