Accéder au contenu principal
Le coq chante

La troupe musicale traditionnelle Wassénémi de la Kossi

Audio 19:30
Dakuyo Nazidéni, instrumentiste.
Dakuyo Nazidéni, instrumentiste. © RFI/Sayouba Traoré
Par : Sayouba Traoré
22 mn

Aujourd’hui, nous allons en immersion dans la région de la boucle du Mouhoun au Burkina Faso. Culture, histoire, agriculture et élevage dans la province de la Kossi, par le biais de la troupe Wasénémi que nous avons rencontrée, lors du dernier Salon international de l’artisanat de Ouagadougou.

Publicité

Il nous faut avant tout situer les choses. Sur le plan administratif, la Kossi est une des 45 provinces du Burkina Faso, située dans la région de la Boucle du Mouhoun. Et la Boucle du Mouhoun est une des 13 régions administratives du Burkina Faso. Située au nord-ouest du pays, la région de la Boucle du Mouhoun dont le chef-lieu est Dédougou, occupe environ 12% du territoire national soit une superficie de 34 497 km2, et est habitée 1 494 043 habitants soit 11,23% de la population totale du pays. L’activité économique c’est avant tout l’agriculture céréalière : maïs, sorgho et mil. Les cultures de rente sont constituées de coton, d'arachide, de soja, de sésame et de niébé. A cela s’ajoute l’élevage de bovin, petits ruminants et volailles.

Nous devons à la vérité de dire que c’est la vie culturelle de la Kossi qui nous intéresse ici en premier. A commencer par la troupe Wassénémi elle-même et son parcours. Issu d’une famille de griots de Toini, son village natal, Flatié Dembélé, le créateur et promoteur de cette troupe, se trouve à la jonction de beaucoup de choses. Et c’est justement ce qui retient l’attention chez ces jeunes gens.

Invité : Dakuyo Nazidéni, instrumentiste.

Production : Sayouba Traoré
Réalisation : Ewa Piedel

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.