Accéder au contenu principal
Décryptage

Nord Stream 2: l’UE risque-t-elle de devenir dépendante de la Russie?

Une vue du pipeline qui traverse la mer Baltique, à Lubmin, le 8 novembre 2011.
Une vue du pipeline qui traverse la mer Baltique, à Lubmin, le 8 novembre 2011. © AFP/ JOHN MACDOUGALL

Nord Stream 2, ce gazoduc doit relier la Russie à l'Allemagne, via la mer Baltique en 2020. 1 224 kilomètres de tuyau qui cristallisent la colère et les inquiétudes sur son passage. Celles des pays qu'ils contournent, les privant de revenus. Celles d'autres Etats européens craignent une trop grande dépendance envers Moscou. Et celles, très menaçantes, des Etats-Unis qui voient d'un très mauvais oeil le rapprochement entre l'Allemagne et la Russie, sur la question énergétique. Alors pourquoi Berlin tient-il tant à ce gazoduc ? Pourquoi semble-t-il si isolé dans ce projet ?

Publicité

Avec :
- Jean-Pierre Favennec, professeur à l’Université Paris-Dauphine et à Sciences-Po et consultant
- Arnaud Dubien, directeur de l’Observatoire franco-russe et chercheur associé à l’IRIS.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.