Accéder au contenu principal
Lignes de défense

Les multiples défis du projet d'avion de combat franco-allemand

Audio 02:30
Le Scaf vu par le constructeur français Dassault-Aviation.
Le Scaf vu par le constructeur français Dassault-Aviation. Dassault-Aviation

Cette semaine, l’Espagne a officiellement fait part de sa volonté de rejoindre le projet franco-allemand d’avion de combat du futur (Scaf) ce qui va renforcer le « socle politique du programme ». Début février 2019, la ministre des Armées, Florence Parly et son homologue allemande, Ursula Von der Leyen, ont posé de nouveaux jalons vers la mise au point de l’appareil. Paris et Berlin affichent une volonté politique commune : les modalités du partage industriel ont été annoncées, mais concrètement, les contours du Scaf, ce nouvel avion de combat, sont encore à l’étude. Et l’équation devant aboutir à la naissance de cet avion futuriste menant au remplacement du « Rafale » promet d’être complexe.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.