Décryptage

Inde/Pakistan: le Cachemire toujours au cœur des tensions

Audio 19:30
L'attentat-suicide dans le Cachemire indien, revendiqué par un groupe islamiste basé au Pakistan, a frappé jeudi 14 février 2019, un convoi de 78 véhicules transportant quelque 2 500 paramilitaires de la Central Reserve Police Force, de retour de congés.
L'attentat-suicide dans le Cachemire indien, revendiqué par un groupe islamiste basé au Pakistan, a frappé jeudi 14 février 2019, un convoi de 78 véhicules transportant quelque 2 500 paramilitaires de la Central Reserve Police Force, de retour de congés. © REUTERS/Mukesh Gupta

L'Inde demande au Pakistan de passer à l'action, après l'attaque jeudi (14 février 2019) qui a coûté la vie à 41 de ses paramilitaires au Cachemire. Le Pakistan, lui, promet de riposter si le pays est attaqué. Les deux voisins sont entrés dans une nouvelle phase de tension. Avec au coeur, toujours, la question du Cachemire. Zone partagée et disputée depuis plus de 70 ans. Qu'est-ce qui explique ce nouveau pic de violences ?

Publicité

Avec :
- Jean-Luc Racine, directeur de recherche au CNRS et chercheur senior d'Asia Centre
- Charlotte Thomas, directrice du programme Asie du Sud de Noria Research.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail