Accéder au contenu principal
Grand reportage

Au Maroc, les migrants subsahariens se cachent pour éviter leur déplacement forcé

Audio 19:30
Une file d'attente de migrants devant le gouvernorat de Rabat, au Maroc, le 2 janvier 2014.
Une file d'attente de migrants devant le gouvernorat de Rabat, au Maroc, le 2 janvier 2014. REUTERS/Stringer

Les autorités marocaines ont durci leur politique face au flux migratoire des Subsahariens qui regagnent le nord du Maroc pour tenter la traversée vers l’Espagne. Ces migrants vivent traqués depuis l’été 2018. Ils essaient d’échapper aux autorités qui les éloignent systématiquement vers des villes du sud du Maroc. Des centaines, parmi eux, se cachent dans les forêts aux abords de la mer, au plus près de l’Espagne. Comment vivent des migrants rencontrés dans une forêt proche de Tanger ?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.