Vous m'en direz des nouvelles !

Robert Badinter, un combat qui en vaut la peine

Audio 48:30
Couverture de la BD «L’abolition le combat de Robert Badinter», de Marie-Gloris Bardiaux-Vaiente et Malo Kerfriden.
Couverture de la BD «L’abolition le combat de Robert Badinter», de Marie-Gloris Bardiaux-Vaiente et Malo Kerfriden. Crédits Glénat

L’abolition, le combat de Robert Badinter, Marie Gloris Bardiaux-Vaiente, au scénario, et Malo Kerfriden, au dessin, représentent ce combat contre la barbarie et pour la justice. Paru aux éditions Glénat, l'ouvrage retrace ce parcours extraordinaire, qui a marqué la France des années 70 et 80." > Toute sa vie, Robert Badinter a combattu, pour la vie. D'abord dans les prétoires, puis en tant que ministre, et enfin comme président du Conseil Constitutionnel, il reste l'incarnation puissante de la lutte pour l’abolition de la peine de mort. Dans la bande dessinée L’abolition, le combat de Robert Badinter, Marie Gloris Bardiaux-Vaiente, au scénario, et Malo Kerfriden, au dessin, représentent ce combat contre la barbarie et pour la justice. Paru aux éditions Glénat, l'ouvrage retrace ce parcours extraordinaire, qui a marqué la France des années 70 et 80.