Nouvelle-Zélande: «Un gouffre entre le nombre d'armes à feu déclarées et non déclarées»

Audio 06:49
FMM/RFI

Cinquante fidèles ont été abattus il y a près d’une semaine par le suprémaciste blanc australien Brenton Tarrant dans deux mosquées de Christchurch, la plus grande ville de Nouvelle-Zélande. La Première ministre a annoncé l'interdiction des armes semi-automatiques et fusils d'assaut. L'attaque a provoqué de nombreux débats en Nouvelle-Zélande et à l'étranger, tant sur l'accès aux armes à feu que sur l'utilisation des réseaux sociaux. Benoît Muracciole, président de l'ONG Action sécurité éthique républicaine (ASER) et auteur du livre Quelles frontières pour les armes?, aux éditions A. Pedone, répond aux questions de RFI.