Accéder au contenu principal
Chronique des droits de l'homme

Brésil: Jean Wyllys dénonce la situation des droits de l’homme sous Bolsonaro

Audio 03:22
Ancien député fédéral brésilien Jean Wyllys à la Sorbonne en France.
Ancien député fédéral brésilien Jean Wyllys à la Sorbonne en France. Photo : RFI /Brasil

Depuis l'arrivée au pouvoir du président Jair Bolsonaro au Brésil, plusieurs personnalités ont choisi de quitter le pays. C'est le cas de l'ancien député de gauche Jean Wyllys qui a reçu des menaces de mort du fait de son homosexualité. Réélu en octobre 2018, il a renoncé à son mandat et quitté le pays. Menacé de mort, il craignait pour sa vie dans un pays qui tient déjà le record mondial d’assassinats de personnes LGBT et transgenres. Il a choisi de s’exiler à Berlin. Achim Lippold l’a rencontré lors de son passage à Paris.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.